COSPLAY

 

Ce sont des courants vestimentaire minoritaires au regard du nombre de la population japonaise. Ces modes trouvent un écho favorable surtout parmi la jeunesse japonaise. Nous avons tenté de synthétiser parmi la multitude de ces tendances "underground" et "tribal" les grands mouvements

Tout d'abord parlons des Cosplay:

Le Cosplay (
コスプレ, kosupure) , est un mot-valise composé des mots anglais "costume" et "play", une sous-culture japonaise, et une pratique consistant à jouer le rôle de ses personnages (héros de mangas, d'animation japonaise, de tokusatsu, de films, ou de jeux vidéo), voire de ses artistes de musique favoris, notamment en imitant leur costume et leur maquillage.
Très courante au Japon qui organise désormais le WORLD COSPLAY SUMMIT.



Fruit

 

Lstyle Fruits est comme son nom l'indique une mode de rue qui prône une tenue vestimentaire riche en couleur, excentrique mais ne cherchant à imiter ni un groupe de musique ni un personnage quelconque. Les tenues sont toute dans le tme du Kawaii (mignon en japonais) avec un esprit un peu enfantin. C'est aussi le nom d'un magazine japonais consacré à la mode de rue japonaise.


Pink

Et voici les adorables Pink Girls !

Un l
ook assez enfantin et quasi-monochrome ... Voici une brève présentation des pink girls, ces petites créatures qui arpentent de plus en plus les rues japonaises... Tout est permis, le tout (tu l'auras compris) est de s'habiller dans des tons roses, comble du ridicule pour certaine, mais un véritable coup de fouet au moral pour d'autres !

C
e style vestimentaire se rapproche du "Fruits" à l'exception notable que c'est le rose qui est la couleur dominante de la tenue et qu'il est fait un usage important d'accessoire coloré en plastique pour agrémenter le tout.. Certain évoque ce style sous le nom de "decora".


Kogals

C'est ce que nous pourrions appeler la mode hawaïenne, mais le nom original de ce style est "Kogal". Cette mode vise pourtant à disparaître.

Les "kogals" ont le teint bronzé, les cheveux teints, les vêtements plutôt "flashis".

En plus des éléments esthétiques de base, les "Kogaru" (sous-famille des kogals) ajoutent souvent des chaussures à "plateforme", utilisent des faux ongles et utilisent de l'eyeliner et du fard à paupières.


Sweet Lolita





Tout est fait dans ce style pour marquer un retour à l'enfance. Ton pastel des couleurs rose, blanche, bleue, dentelle, jupe, accessoire enfantin comme la peluche, anglaise pour la coiffure... Pour résumé les sweet lolitas ressemblent à des poupées. L'une des marques les plus emblématique de cette tendance est « Baby, The Stars Shine Bright » (BTSSB). BTSSB est présent en France et au Japon.


Cyber Techno

Voici le look CyberTechno ! Il existe aussi en Europe (si si!) mais n'est malheureusement pas très repsen... Les matières brillantes et plastiques sont à l'honneur ainsi que les couleurs flashante et "glowing inthe dark"(ou sous la lumière noire !)... Les Extensions de cheveux sont souvent rencontrées ainsi que des coiffures délirantes qui mêlent vrais et faux cheveux, câbles, plastique, et autres mariaux rigolos... En retrouve aussi un style assez proche des mangas futuristes (des lunettes d'aviateur qui ne cachent qu'un oeil par exemple..)

Du fait de l'utilisation du plastique comme accessoire vestimentaire il n'a fallu presque rien pour arriver à ce style à michemin le "décora". Ce style coloré utilisant tubes, cables et faux cheveux de couleur verts, bleus, roses... font ressembler leurs adaptes à des personnages venus du futur.


Gothic Lolita

Cette mode ressemble aux gothiques occidentaux enfin au niveau du nom mais dans la pratique celle du japon est bien différente...

En effet les couleurs sont le noir mais aussi le blanc, et les filles portent des panoplies très féminines détournées, en plusieurs couches: Jupons, tabliers, robes et voiles, et c'est sans parler des chapeaux, des mitaines et des ombrelles ! C'est un style plus compliqué mais encore plus équivoque ! Les japonaises jouent également beaucoup sur le maquillage et la coiffure : elles auront alors des coiffures très déjantées et des yeux charbonneux qui ressortent sur un teint porcelaine.

Cet
te mode féminine très "underground" mais très propre puise son inspiration dans la musique "métal" japonaise ("Dir en grey" ou "mana" par exemple). Les vêtements portés ont un côté très victorien. Ils font un usage important de dentelles, de rubans aux couleurs noire, bleue foncée et blanche. C'est un peu la version noire et blanc des "sweete lolita". Il existe de nombreuses marques et créateurs indépendants qui s'adonnent à ce style.Les Gothics lolitas forme une grande famille avec des branches de style ayant chacune leur spécificités: les "Elgant Gothic Aristocrat" (EGA) au style plus "mur", aux couleurs plus sombre et à la jupe plus longue que les "Elegant Gothic Lolita" (EGL).